• Nadège Pointeau

Lever ses freins émotionnels par la maîtrise

Mis à jour : févr. 25


coaching, coach, nadege pointeau, angers, transition, performance, transition personnelle, transition professionnelle, reconversion, valorisation, credibilite, maitrise, leadership, syndrome de l imposteur, legitimite,
Day sens : coaching de performance visant le plein potentiel. Crédit photo : thesocialitefamily.com
La maîtrise de soi est un sujet qui suscite tant de controverses et de contre-sens que l’expression elle-même suffit à couper court aux légendes urbaines sur l’emprise des émotions. Non, vos émotions ne sont pas vos ennemies. Et oui, votre ligne de conduite est le meilleur garant de ressentis sobres et nuancés.


Développer son élan naturel


L’élan naturel fait contre-pieds à l’élan adapté. Ce dernier est le résultat de vos conditionnements, votre éducation, votre propre morale – convention personnelle et consentie. L’élan naturel est l’énergie créatrice et créative car elle est liée à vos talents.


C’est quoi un talent ?


C’est une capacité innée que vous exercez sans en avoir fait l’apprentissage. C’est un don, une compétence innée. Vous les reconnaissez dans le plaisir que vous avez quand vous les exercez.



Définir ses appartenances


Définir un collectif ou une entité qui nous dépasse et à laquelle on se sent appartenir renforce sa ligne de conduite.


Si vous appartenez au collectif des amoureux de la mer, votre grille de lecture se rapportera en partie aux besoins et caractéristiques du monde de la mer. Et le reconnaître est un critère identitaire fort.



Tirer bénéfice de ses forces


Vos forces existent, vous n’en doutez pas. Encore faut-il en avoir conscience et les exercer à bon escient.


Vos forces sont des leviers d’expansion dans la mesure où – utilisées pertinemment - elles vous outillent pour franchir vos étapes d’évolution.


Vous pouvez également lire "Les 4 clés du plein potentiel"


#pleinpotentiel #maitrise #leadership #management